Les YouTubeu.r.se.s. et la (sur)consommation

Bonjour à tou.t.e.s ! Voilà un moment que nous n’avions pas partagé. En effet, depuis le mois de juin je suis trèsss occupée. Là je retrouve un répit.

Je vous retrouve aujourd’hui pour vous parler d’un sujet qui à mon sens mérite qu’on s’y intéresse. Il s’agit de l’impact des réseaux sociaux, plus particulièrement de YouTube sur notre consommation (voire surconsommation).

J’ai commencé à m’intéresser réellement aux réseaux sociaux il y a environs 5-6 ans. Cela a commencé par une volonté de trouver diverses informations sur divers sujets tel que les soins capillaires et les cosmétiques maison.

Au début je me suis dirigée vers Google, en effectuant de simples recherches. Ces dernières m’ont emmené vers des sites internet (marques, blog, forum etc.), mais surtout vers YouTube. C’est là que je vais commencer.

Lire la suite

Mes favoris gommages et exfoliants

Hello tout le monde ! J’espère que vous allez bien en ce mois de juillet ensoleillé !

Aujourd’hui, je vais vous présenter mes exfoliants et gommages préférés que ce soit pour le corps ou pour le visage.

Je n’ai pas de règle précise en la matière. En effet, je me gomme/exfolie la peau un peu au ressenti. Parfois une fois par semaine, d’autre une par mois ou beaucoup moins souvent.

J’utilise différents produits en fonction du résultat recherché et de l’état de ma peau.

Pour commencer qu’est ce qu’un gommage ? N’étant pas une experte en la matière je vous pose ici l’explication issue de Wikipédia (oui je sais certains doutent de la fiabilité de son contenu, moi aussi, mais parfois il saura bien mieux vous expliquer certaines choses que moi).

Lire la suite

La contraception et moi

Apprenons à nous connaître…

Non, non il ne s’agit pas d’une petite annonce pour un site de rencontre.

Aujourd’hui, je vais vous parler de contraception et plus précisément de mon expérience, mon rapport avec celle-ci.

Sachez que j’ai toujours eu un véritable problème avec les méthodes contraceptives qui impliquent une modification de ma physiologie et de celles devant se porter en permanence à l’intérieur de mon corps.

J’ai, en effet, commencé par des préservatifs masculins et féminins. Ma préférence à ce moment-là se portait sur le préservatif féminin. J’ai trouvé qu’il n’y avait pas cette sensation désagréable de frottement que l’on retrouve nécessairement avec un préservatif masculin. Mon plus grand regret et cri de colère : le prix et la quantité par boîte, quasiment une dizaine d’euros la boîte de trois. Je trouve que cela n’incite pas les femmes (et les hommes) à se tourner vers eux.

Puis étant en couple, vous voulez être libre de vos actes. Première et unique proposition de mon médecin traitant à l’époque fut LAAA PILULEEEUUHHH !

Lire la suite