Style de vie #5 : Les animaux et moi

Bonjour à tou·te·s

Aujourd’hui on va parler d’autres choses que de produits de beauté, de soins capillaires ou de tout ce que touche de près ou de loin à la cosmétique.

J’aimerais partager avec vous mon regard sur la nature, plus précisément sur les animaux… Là tout de suite, le sujet peut vous sembler abstrait, mais mon entourage, mon regard ont énormément évolué avec le temps.

D’abord, je vais vous partager une petite anecdote.

Il y a quelques mois, sur mon lieu de travail je me suis retrouvée dans une situation un peu particulière…

J’étais occupée à mon bureau, en train de faire les mises à jour de mon ordinateur, de ranger, de préparer mon poste quand derrière moi je vois une araignée. Pas grosse, les araignées toutes fines, toutes gentilles. Elle est là, derrière moi, je me retourne régulièrement, elle bouge, elle s’agite, elle va et vient. J’ai peur qu’elle grimpe sur moi…

Puis à un moment, je prends mon tapis de souris et bim ! je décide de la tuer. Je la vois tomber au sol. Je la regarde quelques secondes… je suis perdue… Elle était en train d’agoniser, ce qui fut pire pour moi. J’ai abrégé ses souffrances ; j’avais déjà fait tant de mal…

Et là je prends conscience que je viens de décider de retirer la vie à cette araignée pour l’unique raison qu’elle me dérange. J’ai ressenti beaucoup de regret, beaucoup de tristesse, j’ai eu honte de moi.

Une libellule est venue se poser sur ma main
Une libellule est venue se poser sur ma main

Je tiens à préciser qu’avant cette histoire je ne tuais JAMAIS AUCUN insecte (sauf les moustiques). Je m’arrange pour les faire fuir dehors ou pour les faire sortir de mon champ de vision (peu importe où ils sont) ou tant qu’ils sont loin ils peuvent reste.

Dans ce cas, j’ai eu peur qu’elle grimpe sur moi… j’ai regretté. Je le regrette encore aujourd’hui.

Dès lors, je me suis promis de ne plus jamais tuer aucun insecte, sous quelque prétexte que ce soit (sauf si ma vie est danger).

Lire la suite